Les plantes qui vous font du bien

Notre environnement affecte considérablement sur notre santé, notre humeur et notre état d’esprit… Il est alors capital de bien choisir ce qui nous entoure. C’est le cas, par exemple, des plantes dont certaines ont une meilleure réputation pour vous faire du bien. Elles sont nombreuses qu’il devient difficile d’en choisir. Voici une liste de plantes sur laquelle vous pouvez baser votre sélection.

La rhodiole pour être plus dynamique

Le dynamisme est indispensable pour une journée bien remplie et satisfaisante. Une solution naturelle pour avoir cette énergie consiste à planter de la rhodiole dans votre espace de vie. Cette végétale est très connue pour ses améliorations des facultés intellectuelles et des aptitudes physiques.

La rhodiole vous aide à vous concentrer, à mémoriser et à être motivé. Par ailleurs, sa flagrance permet aussi de vous récupérer après la fatigue. Certains individus l’utilisent également en tant qu’anti dépression ou même en vue d’avoir plus confiance en soi.

Les actifs de la rhodiole se trouvent notamment dans sa racine et ses essences. La plante constitue une source considérable d’énergie positive. En la mélangeant à d’autres végétales comme du ginseng, vous pouvez vous attendre à d’autres bénéfices sur le corps et l’esprit. À titre d’illustration, il y a le fait de booster vos capacités mentales et votre libido.

Les plantes qui vous font du bien peuvent juste être cultivées au jardin ou en pot. En parfumant votre pièce de vie, vous pouvez déjà bénéficier de leurs bienfaits sur l’humeur, l’émotion, la santé, etc. D’ailleurs, ce sont toutes des végétales faciles à planter et à entretenir.

La passiflore pour plus de relaxation

Trouver ou créer une bulle de relaxation est souvent difficile. Néanmoins, des plantes comme la passiflore sauront vous générer l’atmosphère relaxante dont vous avez besoin. Face aux routines de tous les jours, cette végétale pourra éclairer et calmer votre quotidien.

Avoir de la passiflore dans votre espace de vie va apaiser vos émotions. Pour gérer l’irritabilité et la mauvaise humeur, elle vous sera d’une grande aide. Suite à des mauvaises nuits ou des journées fatigantes, cette espèce florale va contribuer à votre recherche de détente. Il est même possible de miser sur cette végétale pour résoudre vos problèmes de sommeil.

L’odeur de la passiflore dispose d’une propriété spécifique incitant la production d’endorphine dans l’organisme. Il s’agit de l’hormone responsable de l’abaissement de l’anxiété et la favorisation du sommeil.

Les effets de cette plante vont au-delà des troubles de sommeil et d’émotions. Sa consommation est appréciée pour réguler la physiologie des organes comme l’estomac et la gorge. Un composant de la passiflore, le maltol, participe également à la relaxation musculaire.

L’aubépine pour la gestion de la colère

La phytothérapie vous sera utile pour gérer votre colère. Pour cela, il y a l’aubépine qui est un arbrisseau très renommé notamment pour deux actions : antistress et sédatif sur le système nerveux. Pour raison, la plante est un condensé de flavonoïdes et de corymbes.

Si vous souhaitez savoir comment apaiser sa colère naturellement, sans culpabiliser, l’aubépine est un excellent traitement. Ses principaux actifs évoqués plus haut ont un effet calmant sur l’émotivité. Le flavonoïde assure intensément la régulation de la fréquence cardiaque.

La colère est associée à une augmentation du rythme cardiaque. Ce phénomène similaire à l’anxiété et au stress devient rapidement sous contrôle grâce à la présence et l’essence de l’aubépine. Un cœur qui bat trop, un sommeil perturbé, une émotion non gérée, etc. comptez sur cette végétale pour les vaincre et les normaliser.

Tout comme ses homologues, l’aubépine peut être mélangée avec d’autres plantes pour garantir les autres effets de la phytothérapie. Booster le moral peut être une solution pour faire disparaître naturellement la colère. Pensez à ‘ajouter à de la lavande, par exemple, afin de profiter en même temps de sa vertu calmante.

Apprenez à faire des remèdes à base de plantes médicinales

Vous voulez apprendre à fabriquer vos propres remèdes naturels sur la base de ce que vous fourni directement la nature ? De nombreuses personnes s’intéressent aux remèdes naturels, et la meilleure façon de le faire est d’apprendre à les fabriquer soi-même ! Dans cet article, nous allons aborder certaines des recettes les plus populaires que beaucoup de gens aiment faire eux-mêmes.

Comment trouver les ingrédients pour faire des remèdes maison ?

Pour fabriquer des remèdes les plus naturels possibles, vous allez avoir besoin de quelques ingrédients de base ! Il y a plusieurs façons de les acquérir.

remedes plantes

Tout d’abord, de nombreuses personnes aiment faire pousser leurs propres plantes. C’est un excellent moyen d’économiser de l’argent et de vous assurer que les ingrédients seront frais et propres pour faire vos remèdes maison.

Vous allez aussi pouvoir trouver certains des ingrédients indispensables dans les commerces à proximité de chez vous. Cependant, vous ne pourrez pas toujours trouver l’herbe exacte dont vous avez besoin pour un remède spécifique, sans compter que cela peut être cher !

Une autre excellente option consiste à acheter vos produits en ligne. Il existe de nombreuses entreprises qui vendent des herbes biologiques séchées ou fraîches sur leur site Internet.

Vous trouverez ici un bref aperçu de ce qu’il est possible de faire grâce aux ingrédients naturels. Si vous voulez vous renseigner plus en détails, il y a des sites internet comme Prends en Soin qui ont de nombreux articles sur la naturopathie ou la lithothérapie notamment.

Une fois que vous aurez testé différentes recettes, vous saurez quels ingrédients reviennent régulièrement et sont donc incontournables dans votre cuisine.

Les remèdes naturels contre la toux 

Si vous toussez, il vous sera difficile de vous reposer et de vous rétablir rapidement. En effet, la toux empêche vos poumons de se gonfler correctement, ce qui fait qu’ils ne se régénèrent pas aussi rapidement que d’habitude.

Pour remédier à ce problème, essayez de préparer un remède maison contre la toux qui va à la fois arrêter le chatouillement dans votre gorge mais aussi apaiser d’autres irritations causées par la toux.

Pour un remède naturel contre la toux, vous allez donc avoir besoin de :

  • une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme
  • un volume de miel
  • deux volumes d’eau
  • quelques gouttes de jus de citron

Combinez ces ingrédients dans un bocal ou une bouteille puis secouez avant d’en prendre une cuillerée à chaque fois que vous avez envie de tousser.

Une autre façon de préparer ce remède contre la toux consiste à faire bouillir du vinaigre de cidre de pomme, du miel et des écorces d’orange dans de l’eau pendant environ 30 minutes tout en remuant de temps en temps ! Ensuite, retirez du feu et laissez refroidir avant de filtrer. Prenez une cuillère à soupe au besoin jusqu’à ce que vos symptômes aient disparu.

Les remèdes naturels contre le rhume 

Le rhume est un autre mal très courant chez bon nombre d’entre nous. Cela se produit lorsque le système immunitaire du corps combat certaines bactéries étrangères, mais il n’est pas capable de les détruire complètement avant qu’elles ne se propagent et rende malade !

Vous pouvez essayer de préparer un remède à base de plantes contre les symptômes du rhume en faisant bouillir de l’eau et en ajoutant :

  • de la racine de gingembre (une cuillère à café),
  • des feuilles de thé vert (deux cuillères à café),
  • du jus de citron (une cuillère à café),
  • et du miel (une cuillère à soupe).

Laissez le mélange infuser pendant 15 minutes avant de le retirer du feu. Filtrez, ajoutez un peu d’eau si nécessaire et buvez pendant qu’il est encore chaud !

Ce remède est génial car l’ail a des propriétés antibactériennes qui combattent les virus, tandis que le jus de citron aide à dégager la gorge du mucus !

Une autre option que vous pouvez essayer est de prendre une gousse d’ail, de peler sa peau et de la couper en petits morceaux. Mettez-la ensuite dans un verre d’eau et laisse infuser pendant une demi-heure avant de boire tout le mélange.

Les remèdes maison contre la grippe

Si vous voulez préparer un remède à base de plantes contre la grippe, essayez de préparer ce mélange :

  • une cuillère à soupe de racine de gingembre hachée
  • trois cuillères à soupe de miel dans une demi-tasse d’eau.

Faites bouillir le mélange jusqu’à ce qu’il réduise d’environ 30%, retirez du feu et laissez refroidir avant de boire !

Voici une excellente alternative :

  • préparez une infusion à la camomille
  • ajoutez une cuillère à soupe de gingembre
  • ajoutez une cuillère à soupe de cannelle
  • Laissez le mélange infuser pendant 15 minutes avant de le boire encore chaud !

Remède pour soulager une migraine ou un mal de tête intense

Si vous avez une migraine ou un mal de tête sévère, essayez de préparer un remède à base de plantes pour soulager ces symptômes.

La meilleure option est de préparer un thé au basilic ! Une façon simple de le faire consiste à ajouter une cuillère à soupe de feuilles de basilic séchées dans une demi-tasse d’eau bouillante. Laissez le mélange infuser pendant cinq minutes avant de le boire encore chaud, sans ajout de sucre ou de miel !

Une autre possibilité est de préparer un thé au romarin en ajoutant une demi-cuillère à soupe de feuilles de romarin séchées à une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser pendant cinq minutes et ajoutez du miel ou du citron. Ce remède à base de plantes aidera aussi à soulager les douleurs musculaires et à détendre les muscles.

Conclusion

Nous espérons que vous avez apprécié cet article sur la fabrication de vos propres remèdes naturels ! Nous vous invitons à laisser un commentaire ci-dessous pour toute question, commentaire ou réaction.

Aussi, si vous avez déjà fait certaines de ces recettes et que vous les avez aimées, merci de partager la recette dans les commentaires pour que d’autres puissent en profiter également. Et s’il existe d’autres remèdes de santé populaires que nous n’avons pas abordés ici, faites-le nous savoir ! Notre équipe est toujours heureuse d’entendre parler des nouvelles façons dont les gens prennent soin d’eux naturellement.

Croyances de son enfance : comment s’en libérer ?

C’est psychologique, l’adulte que nous sommes est le résultat de nos vécus et acquis durant notre enfance. Nous avons été façonnés par notre entourage qui nous a transmis consciemment ou inconsciemment leurs croyances. Ce sont ces fameuses croyances, souvent dites limitantes, qui conditionnent notre future vie d’adulte.

Alors, qu’est-ce qu’une croyance limitante ? Et surtout, comment mieux les identifier et s’en débarrasser définitivement ?

Qu’est-ce qu’une croyance, d’où vient-elle ?

Une croyance peut-être définie comme l’acceptation par l’esprit d’une chose ou une proposition comme étant une réalité ou une vérité, et ce, en l’absence d’une certitude attestée par une preuve.

Nos croyances naissent de nos expériences passées, figées dans notre esprit d’enfant. Elles nous ont été transmises par nos parents, nos amis, notre éducation et même par les médias. Bref par tous ceux qui nous ont entourés étant enfants et qui nous ont marqués.

Nos croyances impactent notre attitude et nos comportements, on peut ne pas être conscient de leur existence, mais leurs impacts sur notre vie sont pourtant bien tangibles.

D’un côté, il y a les croyances aidantes qui nous poussent à grandir et à nous épanouir. Et de l’autre côté, il y a les fausses croyances ou croyances limitantes qui au contraire nous asservissent et nous limitent.

Lorsque nous sommes encombrés de ces fausses croyances, il devient décisoire de se libérer de son enfance et de reprogrammer son système.

Identifier les croyances limitantes

Pour pouvoir se débarrasser de ces fausses croyances, il faut d’abord les identifier. Lorsqu’une croyance nous entrave et devient un obstacle qui nous empêche d’atteindre notre objectif, elle alors limitante.

Pour pouvoir identifier vos croyances limitantes, il faut définir un but précis, savoir ce que vous voulez vraiment. Lorsque vous aurez défini ce que vous désirez vraiment, réfléchissez à toutes les choses qui pourraient vous empêcher d’atteindre ce but. Les croyances limitantes se manifesteront alors par cette petite voix à l’intérieur de vous. Elle vous dira que vous n’êtes pas assez intelligent pour cet objectif. Ou alors, que dans la vie, vous ne pouvez pas tout avoir. Ou encore, que si tout va bien, un malheur finira par arriver.

Les croyances limitantes sont tout ce qui vous draine votre énergie pour ne vous en laisser que très peu, voire pas du tout pour atteindre votre objectif santé.

Se débarrasser des croyances limitantes

Les croyances sont des opinions des autres que nous avons acceptés et que nous avons ensuite adoptées comme étant notre pensée. Cette pensée, nous l’avons installé dans notre esprit et est devenue une croyance.

Par conséquent, il est tout à fait possible de se débarrasser des fausses croyances en se créant des nouvelles. Grâce à l’affirmation et à l’alignement de nos actions et de nos pensées, nous pouvons reconditionner notre esprit.

Par exemple pour se débarrasser de la croyance « Heureux en argent, malheureux en amour », vous pouvez choisir de croire que vous méritez d’être heureux dans tous les domaines. Avec l’affirmation et la visualisation quotidiennes, cette pensée s’installera dans votre esprit pour devenir une croyance.

Transformer les croyances limitantes en objectifs

Les croyances résultent de notre limite de connaissances qui nous poussent à croire les autres personnes que nous considérons plus initiées. Nos croyances s’installent lorsque nous ne sommes pas capables de répondre à la question « Comment. » Et inconsciemment, nous alimentons ces croyances par nos actions.

Lorsqu’une personne ne sait pas accomplir une tâche particulière, il est plus facile pour elle de « croire » qu’elle est incapable de réaliser cette tâche.

En nous posant la question comment, nous pouvons nous débarrasser de cette croyance et de la transformer en objectif.

Exemple : « Je ne suis pas assez intelligent pour réussir » devient « Comment développer mon intelligence ? »